FORTNITE ENTRE EN GUERRE CONTRE APPLE

Epic Games reproche au géant américain de toucher des commissions trop élevées sur les achats de monnaie virtuelle par les joueurs du jeu vidéo via l’Apple Store.

L’éditeur de Fortnite a décidé de poursuivre Apple en justice après avoir vu son jeu vidéo retiré de l’Apple Store et du Google Play Store.

Dans un document relayé sur Twitter, le studio accuse la marque à la pomme d’abus de position dominante et de pratiques «anticoncurrentielles» : «Apple est plus gros, plus puissant, plus enraciné et plus pernicieux que les monopoles d'antan»

 

Epic Games reproche au géant américain de toucher des commissions trop élevées sur les achats de monnaie virtuelle par les joueurs du jeu vidéo via l’Apple Store. Pour chaque transaction réalisée, le développeur doit en effet s'acquitter d’une taxe de 30% auprès des plateformes de téléchargement de son application. 

«Tyrannique», juge l’éditeur dans sa plainte. Il en appelle à un changement des règles en vigueur : «Apple impose des restrictions déraisonnables et illégales pour monopoliser les deux marchés (...) Apple est devenu ce contre quoi il pestait autrefois. Le monstre qui veut contrôler les marchés, bloquer la concurrence et étouffer l'innovation». 

UNE TENTATIVE DE CONTOURNER APPLE ET GOOGLE

L’action en justice d’Epic Games fait suite au retrait de Fortnite du catalogue de l’Apple Store et du Google Play Store, jeudi 13 août. Une forme de représaille en réaction à la tentative de l’éditeur de contourner le système de paiement intégré par défaut en proposant à la place des tarifs moins chers.

«Aujourd'hui, Epic Games a pris la décision malheureuse d'enfreindre les règles de l'App Store, qui s'appliquent à tous les développeurs et sont conçues pour que le magasin soit sécurisé pour nos utilisateurs», s’est de son côté justifié Apple à nos confrères de l'AFP.

 

 

Dans la guerre qu’il entend livrer aux géants de la Tech, le studio de jeux vidéo veut s’attirer le soutien des internautes. Il a réalisé une parodie d’un spot publicitaire d’Apple vantant l’émancipation au travers de ses produits.

 

«Epic Games a défié le monopole d’Apple. En retour, Apple bloque Fortnite pour un milliard d’appareils. Rejoignez la lutte pour que 2020 ne devienne pas 1984», est-il écrit à la fin de la vidéo. Un hashtag intitulé «FreeFortnite» («LibérezFortnite») a même été lancé sur Twitter.


Dizalty

12 Blog des postes

commentaires